L’hyperréalisme, un courant artistique américain des années 1950-1960

L’hyperréalisme, un courant artistique américain des années 1950-1960

L’hyperréalisme, un courant artistique américain des années 1950-1960

Effectivement, l’hyperréalisme est un mouvement artistique américain des années 1950-1960, quasiment photographique. Autrement appelé « photoralism » ou « superralism », l’hyperréalisme s’inspire du Pop Art. Au fait, c’est la photographie qui influence  ce courant hyperréaliste qui montre des  portraits et surtout des scènes de vie de tous les jours.

photoralisme.jpg

La sculpture hyperréalisme dessine en détail des êtres humains quitte à montrer  les grains de la peau.  Dans la plupart des modèles, la sculpture représente une taille supérieure à la réalité. Des hypothèses surgissent  par rapport à l’étude  de l’hyperréalisme, entre autre une qui le considère comme une suite de Pop art dû aux symboles populaires, une autre qui le prend pour une rupture avec l’abstrait et renouer avec la visuelle.

L’histoire de l’hyperréalisme

A titre de rappel, ce terme hyperréalisme indique le style artistique qui crée des peintures ou des sculptures proches d’une photographie à haute résolution. Il est parfois dit que c’est une branche de photoréalisme. Initié en 1950, l’hyperréalisme est appliqué depuis les années 2000 à des mouvements artistiques indépendants aux USA et à l’UE. Entre temps, en 1973, une exposition ayant vu la participation massive des photo-réalistes américains à Bruxelles entraîne le propriétaire de la galerie de surnommer « hyperréalisme » l’exposition grandiose.    

Les artistes peintres et l’hyperréalisme

Des artistes peintres, dont certains ne sont pas américains,  n’ont pas pu se retenir à réaliser des peintures époustouflantes d’hyperréalisme au début du 21ème siècle.

hyperrealiste.jpg
En voici quelques uns qui ne restent pas invisibles sur le plan artistique mondial : Pedro Campos qui restaure des peintures dans toute l’Espagne en travaillant parallèlement comme illustrateur pour des agences publicitaires ; Steve Mills qui  est célèbre depuis son jeune âge et a vendu sa première toile à 11ans ; Paul Roberts, qui est plutôt un artiste dans la photoréalisme ; Roberto Bernadi, un italien ; Alyssa Monks, une femme artiste peintre américaine qui se spécialise dans la peinture du corps humain, surtout celui des femmes. La liste n’est pas exhaustive.